Centre de Formations à

l'Accompagnement Périnatal

Centre de Formation

Cliquez ici pour modifier le sous-titre

 

Les métiers de l'Accompagnement périnatal en France

 
 
1. Les accompagnements médicalisés
 

Les Sages-femmes

On peut exercer le métier de sage-femme de façons bien différentes :

  • Sage-femme libérale : elle fait du suivi de grossesse, (parfois même du suivi de grossesse pathologique à domicile), de la préparation à la naissance, du suivi du post-partum, de la rééducation du périnée, et s’occupera de la contraception après la naissance. Elle ne sera pas présente le jour de l’accouchement.
  • Sage-femme libérale faisant de l’accompagnement global de la naissance : elle assure l’accouchement soit à domicile soit en plateau technique (accès à la salle d’accouchement avec sa patiente en tant que sage-femme responsable). Elle est donc présente à l’accouchement, dans une continuité avec les futurs parents.
  • Sage-femme en maternité : soit de manière fixe à un poste défini (salle de naissance, consultation, préparation à la naissance), soit alternativement à chacun de ces postes. Elle peut donc avoir eu plusieurs fois un couple en préparation à la naissance et ne pas être avec eux le jour de l’accouchement.

Les Auxiliaires de puéricultures

Ce qui se dit : « Dans les maternités et les crèches, l’auxiliaire de puériculture accompagne les apprentissages des nourrissons et des jeunes enfants jusqu’à 3 ans, tout en veillant à leur hygiène et à leur confort ».

Dans la réalité, en maternité, elles sont aussi amenées à seconder la sage-femme en ce qui concerne l’accouchement…

Le Généraliste

Médecin qui peut faire le suivi de la grossesse et qui orientera vers l’Obstétricien en cas de pathologie. Le généraliste pourra aussi s’occuper de la contraception après la naissance.

Le Gynécologue-Obstétricien

Médecin spécialisé des grossesses et des accouchements pathologiques, il pratique notamment les extractions instrumentales et les césariennes.

L'Anesthésiste

Médecin spécialisé, il pratique des anesthésies différentes selon les besoins (anesthésie péridurale pour l’accouchement, anesthésie péridurale pour une césarienne, anesthésie générale, rachis anesthésie). Chaque anesthésiste a ses « recettes » pour chaque situation.

La Consultante en lactation

Professionnel de santé formé à l’allaitement maternel, ce professionnel est compétent pour des situations classiques mais surtout pathologiques. Comment allaiter avec des problèmes graves, avec des chirurgies, avec des soins médicaux, notamment.
 
 
2. Les accompagnements non-médicalisés
En France, du fait d’une prise en charge à 100% par notre Sécurité Sociale, il est convenu de ne faire appel qu’au monde médical. Il faut toutefois constater que les futurs parents souhaitent un accompagnement complémentaire (ostéopathie, naturopathie, Réflexologue, kinésiologie, chant prénatal, haptonomie, Accompagnant(e) Périnatal(e), Spécialiste en périnatalité, doula…) et que ces différents types de soutiens sont dès lors à leur charge financière.
 

L’Ostéopathe

Parfaitement reconnu aujourd’hui comme professionnel à part entière, l’Ostéopathe accompagne la femme enceinte durant toute la grossesse, soulageant ses inconforts mais aussi prépare l’accouchement en libérant notamment des tensions dans le ventre et le périnée. Le bébé pourra aussi bénéficier d’une séance rapidement après sa naissance ou de plusieurs s’il a quelques difficultés (posture, succion, régurgitations, sommeil, etc).

Le Naturopathe

L’objectif du Naturopathe est d’équilibrer le fonctionnement de l’organisme par des moyens jugés naturels : régime alimentaire, hygiène de vie, phytothérapie, massages, exercices, etc. Il apporte des éléments intéressants lors de la grossesse pour l’optimiser et aussi pour résoudre des inconforts. De la même manière, il pourra accompagner les parents sur les questions liées à leur bébé/enfant (alimentation, vaccinations, sommeil, maladies infantiles, etc).

Le Réflexologue

La réflexologie est un soin non conventionnel, de type massage. Elle repose sur le postulat que chaque organe, partie du corps ou fonction physiologique correspond à une zone ou un point sur les mains, les pieds ou les oreilles… Grâce à une séance ponctuelle ou à des séances régulières, le Réflexologue peut accompagner la femme enceinte jusqu’à son accouchement et aussi après, dans un objectif de la rééquilibrer et de soutenir sa nouvelle vie.

Le Kinésiologue

Moins connue mais en développement, la kinésiologie est une pratique professionnelle destinée à favoriser un état d’équilibre et de bien-être physique, mental, émotionnel et social. Elle propose différentes techniques qui utilisent de façon heuristique (dans un but de recherche) la réaction musculaire au stress. Les séances de kinésiologie se font tout au long de la grossesse et après l’accouchement.

L’Accompagnant(e) Périnatal(e)

C’est une personne qui a suivi une formation spécifique (celle du Centre de Formations à l'Accompagnement Périnatal) auprès d’une équipe de professionnels (sage-femme, naturopathe, consultante en lactation…).  Les lauréat(e)s valident, au terme de la formation, un titre d’Accompagnant(e) Périnatal(e), de niveau III (Bac +2), enregistré au RNCP.

Il/elle propose aux parents un accompagnement personnalisé de la grossesse, de l’accouchement et du retour à la maison, ce qui apporte confiance et continuité. Il/elle n’est présent(e) à l’accouchement qu’en structure médicale, à la demande des parents et avec l’accord de l’équipe. Hors du champ médical, amical et familial, l’Accompagnant(e) Périnatal(e) propose les espaces temps, les espaces de paroles nécessaires à chaque futur parent, sans prosélytisme, sans idée reçue. La formation permet aussi d’accompagner des situations particulières comme la monoparentalité, les grossesses multiples, la procréation médicale assistée (PMA), l’adoption, le handicap d’un parent ou de l’enfant, le deuil périnatal…

Le Spécialiste en périnatalité

C’est un professionnel en exercice dans différents secteurs qui souhaite se spécialiser dans la périnatalité. Psychologue, Auxiliaire de puériculture, directrice de crèche, Ostéopathe, Naturopathe, etc, de nombreux professionnels veulent renforcer leurs connaissances dans ce domaine spécifique, pour mieux répondre aux demandes et besoins de leur clientèle/patientèle.

Cette formation est proposée au CeFAP.

Le Technicien de l'Intervention Social et Familial (TISF)

Classé parmi les professions sociales et considéré comme un travailleur social, le Technicien de l’Intervention Sociale et Familiale intervient auprès de personnes qui ont besoin d’aide dans des circonstances particulières : difficultés sociales, décès d’un parent, hospitalisation, longue maladie, handicap… Il soulage et épaule la famille en assumant le quotidien (entretien du logement, préparation des repas, aide aux devoirs). Le secteur associatif et les collectivités locales sont les principaux employeurs des TISF.

La doula

En France, il existe l’association Doulas de France : des doulas expérimentées proposent des week-end de formation. Il est aussi possible de suivre 3 jours d’information donnés par Michel Odent, Chirurgien-Obstétricien et auteur reconnu dans le domaine de la périnatalité. La doula apporte des informations aux futurs parents et entoure la femme enceinte avec des temps agréables tels des moments de célébration du féminin.